Supplémentations médicamenteuses de calcium et Vitamine D

La supplémentation en calcium et/ou vitamine D peut aider à prévenir l'ostéoporose en freinant la perte de tissu osseux. Elle peut jouer un rôle adjuvant ensemble avec d'autres traitements complémentaires.

La vitamine D

L'organisme a besoin de la vitamine D pour pouvoir absorber le calcium présent dans l'alimentation et favoriser ainsi la minéralisation de l'os.

La vitamine D est synthétisée par la peau sous l'effet des rayons ultraviolets. Il suffit pour cela de marcher 10 à 15 min par jour, les bras et le visage exposés au soleil*. En hiver, l'exposition au soleil étant plus difficile, on peut compenser par une alimentation riche en vitamine D (par exemple poisson gras, le hareng, les sardines, le saumon, etc.) et surtout par des suppléments de vitamine D.

tableau vitamine D

Source : Sante.lu

Le calcium

Les ostéoblastes créent la matrice pré-osseuse qui se consolide en présence du calcium. Pour élaborer de l'os, l'organisme va donc chercher le calcium dans la nourriture.

Il est important de veiller à ce que la nourriture et les boissons que vous consommez contiennent suffisamment de calcium.

L'absorption intestinale du calcium varie avec l'âge. Par conséquence le besoin en calcium est différent à chaque période de la vie.

Les besoins en Ca+ selon les âges

  • Enfants 1-3 ans, 400mg /jour
  • Enfants 4-10 ans, 800mg / jour
  • Adolescents 11-18 ans, 1150 mg / jour
  • Adultes, 950 mg / jour
  • Adultes au-delà de 60 ans, 950 mg / jour
  • Femmes enceintes et allaitantes, 950 mg / jour
  • Patients présentant une ostéoporose 1500-2000 mg / jour

*Une exposition prolongée au soleil n'est pas conseillée, car elle augmente le risque de cancers de la peau. Les crèmes de protection solaire « écran total » empêchent l'effet des rayons ultraviolets et donc la synthèse de la vitamine D. Dans la pratique, ces crèmes sont souvent insuffisamment appliquées, protégeant seulement en partie des effets nocifs du soleil. La constitution du stock de vitamine D ne se voit donc pas altérée.

Le saviez-vous ?

L'absorption intestinale du calcium est diminuée en cas de carence en vitamine D.



Retour à la page précédente